Lombricompostage : comment démarrer un lombricomposteur

Ce post a pour but de vous expliquer comment démarrer facilement un lombricomposteur.

Je vous expliquais, dans un article précédent, 2 méthodes pour composter ses déchets en ville.
Cet article ce concentre sur la méthode du lombricompostage, pour que tout se passe pour le mieux. 

lombricompostage - comment démarrer un lombricomposteur

Pourquoi se lancer dans le lombricompostage ?

Se lancer dans le lombricompostage ne présente que des avantages

Vous pouvez ainsi, sans compétence particulière, valoriser vos déchets

Grâce au lombricompostage, vous allez transformer vos déchets en compost.

Il y a d’autres façon de composter, certes, mais avec cette méthode ce n’est pas vous qui faites le travail. Ce sont vos vers !

Pas besoin d’aérer le compost vous même, les vers le font. Il n’est pas nécessaire non plus de posséder un jardin, ni même une terrasse. Le lombricomposteur de vos vers peut très bien rester à l’intérieur. C’est même mieux ! 

Démarrer son lombricomposteur

Pour commencer, vous avez le choix entre fabriquer votre lombricomposteur ou en acheter un tout fait. 

Pour ma part, je possède le City Worms. J’ai entendu que par moment, la ville de Paris en fournit gratuitement sur demande lors de certaines opérations. Je n’ai pas eu cette chance😅.

J’ai aussi eu de bons échos sur la WormBox. Sur ce composteur, vous pouvez choisir le nombre d’étage (un conseil, il en vaut mieux plus que pas assez) et même avoir un étage qui fait jardinière. 

Pour ces deux lombricomposteur, vous pouvez ajouter des plateaux par la suite si votre consommation évolue mais ils coûtent un peu cher. 

Une fois que vous possédez votre lombricomposteur, vous aurez besoin de leur préparer une litière. Vous pouvez le faire avec du carton coupé en petits morceaux, du marc de café, des sachets de thé… Humidifiez le tout en faisant attention à ce que ça ne dégouline pas.

Votre lombricomposteur est enfin prêt à accueillir vos vers.

Le temps qu’ils s’habituent à leur nouvel environnement, je vous conseille d’attendre une semaine avant de commencer à les nourrir puis de très peu les nourrir (vraiment très peu j’insiste) et de bien recouvrir cette nourriture de carton. 

Avant de remettre de la nourriture, assurez vous que les vers aient bien commencé les aliments déjà présents. 

Un lombricomposteur met du temps à démarrer mais une fois que c’est parti, on ne l’arrête plus. 

Un nouvel étage

Lorsque le premier étage de votre lombricomposteur est bien rempli, vous pouvez en ajouter un au dessus. 

Ne vous inquiétez pas, les vers remonteront pour manger lorsqu’ils auront faim

La récolte du lombricompost

Une fois que tous les étages sont remplis, il ne vous reste plus qu’à récolter le graal, votre précieux lombricompost.

Pour cela, vous n’avez cas inviter vos vers à aller dans les autres étages.

Votre lombricompost se trouve normalement dans l’étage le plus bas. Si vous avez bien attendu avant d’ajouter les étages supplémentaires, tous les aliments de l’étage ont dû être transformé en compost. Si  ce n’est pas le cas, c’est qu’il faut attendre encore un peu.

Une fois votre lombricompost prêt, vous n’avez cas mettre le bac le contenant au dessus des autres, couvercle ouvert, et à attendre que les vers descendent. N’aimant pas la lumière, ils vont se réfugier aux étages inférieurs.

S’il en reste, n’hésitez pas à les trier à la main. Vous serez obligé de passer par cette case si vous avez envie de récupérer les oeufs de vers.

Le jeu en vaut la chandelle, les plantes adorent le lombricompost.

 À quoi ressemble des oeufs de vers

Cette vidéo vous montre des oeufs de vers en train d’éclore.

Si vous avez des questions sur le lombricompostage, j’ai écrit un ebook à ce sujet intitulé “

Lombricompostage : Démarrer un lombricomposteur en toute facilité”.

couverture livre Lombricompostage, démarrer un lombricomposteur en tout facilité

J’y explique les avantages d’avoir un lombricomposteur et réponds aux questions suivantes : 

  • Comment se procurer des vers ?
  • Est-ce que ça sent mauvais ? (la réponse est non mais j’explique pourquoi)
  • Comment éviter les bestioles ?
  • Que faire si le lombricomposteur est trop sec ou trop humide ?
  • Est-ce qu’on peut le laisser en extérieur ?
  • Que peut-on mettre ou que faut-il éviter de mettre dedans ?
  • À quel rythme les nourrir ?
  • Que faire si mon lombricomposteur est infesté ?

Si vous disposez de l’abonnement kindle, vous pouvez l’emprunter gratuitement. Si vous souhaitez tester l’abonnement kindle, cliquez simplement sur le lien et vous aurez un essai de 14 jours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *